Archives de la catégorie ‘Classic Monday’

[CLASSIC MONDAY] Tous les lundis, revisitons ensemble les vidéos mythique ainsi que les engins les plus emblématique des sports mécaniques. N’hésitez pas à proposez des vidéos que vous voulez voir pour les prochains Classic Monday.

Nous sommes en 1995 sur le circuit du Nürburgring avec une bataille pour une place. Michael Schumacher face à Jean Alesi en Formule 1.

(suite…)

Publicités

A[CLASSIC MONDAY] Tous les lundis, revisitons ensemble les vidéos mythique ainsi que les engins les plus emblématique des sports mécaniques. N’hésitez pas à proposez des vidéos que vous voulez voir pour les prochains Classic Monday.

Aujourd’hui nous allons voir Jackie Stewart au volant de la Tyrrell P34, la Formule 1 à 6 roues. Moteur V8 2993 Cm3 de chez Ford – Cosworth, 587 Kg (620 Kg en 1977), 5 rapports (6 en 1977).

(suite…)

[CLASSIC MONDAY] Tous les lundis, revisitons ensemble les vidéos mythique ainsi que les engins les plus emblématique des sports mécaniques. N’hésitez pas à proposez des vidéos que vous voulez voir pour les prochains Classic Monday.

Direction l’île du Man (Isle of Man) aujourd’hui, avec une caméra embarquée dans la Peugeot 205 T16 pilotée par Ari Vatanen.

  • Fiche Wikipedia:

Ari Vatanen, né le 27 avril 1952 à Tuupovaara

(Finlande), est un pilote de rallye (et de rallye-raid) finlandais.

(suite…)

[CLASSIC MONDAY] Tous les lundis, revisitons ensemble les vidéos mythique ainsi que les engins les plus emblématique des sports mécaniques. N’hésitez pas à proposez des vidéos que vous voulez voir pour les prochains Classic Monday.

Gros sauvetage d’un High Side pour le pilote Randy Mamola sur le circuit de Saint Marin en 1985.

Fiche Wikipedia:

Randy Mamola, né le 10 novembre 1959 à Santa Clara, Californie, est un pilote de vitesse moto américain.

Evoluant dans le monde des Grands Prix à une époque riche en talents, il termine quatre fois vicechampion du monde des 500 cm3 : en 1980 derrière Kenny Roberts, en 1981 derrière Marco Lucchinelli, en 1984 derrière Eddie Lawson et en 1987 derrière Wayne Gardner.

Mais il doit aussi sa renommée à un style de pilotage inimitable qui lui a souvent permis de se sortir de situations impossibles. L’une des images les plus fameuses de Randy est, à l’occasion du Grand Prix de Saint-Marin 1985, sa glissade à côté de sa moto, les mains sur le guidon, après avoir été désarçonné par celle-ci, la moto continuant sur sa lancée sur plusieurs dizaines de mètres avant que Randy Mamola ne remonte en selle.

Il continue d’animer le monde des Grands Prix en offrant des tours de circuit sur une moto Ducati GP biplace, emportant des passagers. Ces manifestations aident à financer une association, Riders for health, ayant pour but d’améliorer l’aide médicale et sanitaire dans l’Afrique rurale grâce à la moto.

En 2000, son nom est ajouté au Motorcycle hlall of Fame de l’American Motorcyclist Association (AMA).

https://youtu.be/GC-8Mwp-rTc

[CLASSIC MONDAY] Tous les lundis, revisitons ensemble les vidéos mythique ainsi que les engins les plus emblématique des sports mécaniques. N’hésitez pas à proposez des vidéos que vous voulez voir pour les prochains Classic Monday.

Voici le nonuple champion du monde des rallyes en Citroën Saxo Kit Car en 1999. Déjà du grand pilotage !

[CLASSIC MONDAY] Tous les lundis, revisitons ensemble les vidéos mythique ainsi que les engins les plus emblématique des sports mécaniques. N’hésitez pas à proposez des vidéos que vous voulez voir pour les prochains Classic Monday.

Mika Hakkinen à la poursuite de Michael Schumacher sur le circuit de Spa Francorchamps en 2000. Très beau duel sur ce circuit très rapide.

[CLASSIC MONDAY] Tous les lundis, revisitons ensemble les vidéos mythique ainsi que les engins les plus emblématique des sports mécaniques. N’hésitez pas à proposez des vidéos que vous voulez voir pour les prochains Classic Monday.

Aujourd’hui c’est un hommage à Colin McRae qui est décédé il y a 10 ans déjà. Pour cela voici un best of de ce grand pilote avec les différents véhicules qu’il à conduits dans plusieurs disciplines.

  • Pour commencer, voici un extrait de sa fiche Wikipedia:

Colin McRae, né le 5 août 1968 à Lanark en Écosse et mort le 15 septembre 2007 près de Lanark, est un pilote automobile écossais de rallye.

Fils de Jimmy, 5 fois champion de Grande-Bretagne, Colin fait ses débuts en rallye en 1986 et il participe à sa première manche mondiale en 1987. Il devient ensuite pilote officiel Subaru en 1991. En 1991 et 1992, il remporte le championnat du Royaume-Uni des rallyes et devient dans les années suivantes l’un des principaux animateurs du championnat du monde des rallyes, en remportant notamment sa première victoire mondiale, la première également d’une Subaru en mondial, au rallye de Nouvelle-Zélande en 1993.

Célèbre à ses débuts pour son pilotage risque-tout ( ce qui lui vaudra le surnom de « Colin McCrash » ou « Rolling McCrash » ), il parvient au fil des années à épurer son style, jusqu’à atteindre la consécration en 1995, année à l’issue de laquelle il remporte le championnat du monde au volant d’une Subaru Impreza 555. Il devient également par la suite vice-champion du monde des rallyes en Championnat du monde des rallyes 1996, 1997 et 2001, accumulant un total de 25 victoires en championnat du monde. En 1998 il remporte la RoC face à son frère Alister (Champion britannique des Rallyes Groupe N en 1992). Puis en 1999, il quitte Subaru pour Ford, où il restera jusqu’à la fin 2002.

Subaru Impreza avec laquelle il remporte le mondial 1995

Fin 2003, à l’issue d’une campagne mondiale décevante avec Citroën, ne trouvant plus de volant à temps complet en WRC, il se reconvertit dans les rallyes-raids et signe plusieurs victoires d’étape sur le Rallye Dakar en 2004 et 2005. Il effectue également de brefs retours sur les rallyes classiques, d’abord en 2005 au volant d’une Škoda Fabia WRC pour les rallyes de Grande-Bretagne et d’Australie, puis en 2006 chez Citroën en remplacement de Sébastien Loeb (forfait après une chute de moto) à l’occasion du rallye de Turquie, où il abandonne sur panne mécanique. Il participe également aux 24 Heures du Mans en 2004 dans la catégorie LM GTS sur une Ferrari 550 Maranello Prodrive en finissant 9e du classement général et 3e de sa catégorie.

  •  Décès:

Colin McRae décède à l’âge de 39 ans en compagnie de trois passagers, dont son fils de 5 ans et demi, dans l’accident de son hélicoptère, un Eurocopter AS 350B2 Squirrel qu’il pilote, aux alentours de 17 h 10 UTC le 15 septembre 2007. L’appareil s’écrase dans la propriété de McRae, à Jerviswood à environ deux kilomètres au nord de Lanark en Écosse. Il est enterré le 26 septembre au cours d’une cérémonie privée (deux cents personnes, dont quelques personnalités du monde du rallye).